Dans quel état êtes-vous à 5 jours du départ de la course ?

Par lespropofolles

Geneviève  : Préoccupée de ne rien oublier, car nous sommes éloignées de 26 000 kms et il faut être certaine que l’autre équipière ait pu réaliser tout ce qu’elle devait faire, qu’il n’y ait pas de contre temps de dernière minute et impatiente d’entrer enfin dans le vif du sujet. Ce pour quoi on se prépare depuis de longs mois.

Je ne ressens pas tellement de pression. En revanche, nous avons envie de bien faire afin de faire honneur à tous les gens qui nous ont fait confiance et nous ont aidées depuis le début, que ce soit nos partenaires, nos amis ou encore notre famille.

Une aide qui a été matérielle (financière ou autre) et sans laquelle ce projet n’aurait pas pu se concrétiser mais aussi morale car il y a eu des moments de doute durant ces 14 mois de préparation. Vis à vis de mon exigence faire mon maximum tout en prenant un maximum de plaisir

 

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *